prinblog

Intolérance à l’histamine: les informations à savoir

D’un point de vue médical, l’histamine est une amine biogène présente naturellement dans les cellules humaines, animales et végétales. Dans l’organisme humain, l’histamine se trouve principalement dans les mastocytes de l’intestin et a des fonctions importantes. En tant que neurotransmetteur, l’histamine influence les rythmes de sommeil et d’éveil ainsi que l’appétit. Outre qu’elle stimule la sécrétion de suc gastrique, l’histamine provoque également la dilatation des vaisseaux du corps et abaisse la pression sanguine.

L’histamine est également présente dans de nombreux aliments et peut souvent déclencher des intolérances qui se traduisent par un large éventail de symptômes. L’histamine est naturellement décomposée par l’enzyme diamine oxydase, qui se forme dans l’intestin.

Outre les préparations enzymatiques spéciales, les antihistaminiques, la vitamine C ou la vitamine B6 conviennent également pour favoriser la dégradation de l’histamine.

Une cause, des plaintes multiples

Les symptômes de l’intolérance à l’histamine sont multiples et sont parfois difficiles à distinguer d’autres intolérances ou allergies alimentaires. En outre, il faut tenir compte de la sensibilité individuelle à l’histamine, du degré d’intolérance et de la quantité réelle d’histamine contenue dans l’aliment. Les symptômes les plus courants sont des troubles gastro-intestinaux, des problèmes circulatoires ou des irritations cutanées telles que des éruptions.

Aliments à consommer avec précaution

Une intolérance à l’histamine peut être détectée simplement et facilement par une analyse de sang. Si vous avez une intolérance à l’histamine, vous devez éviter l’alcool, les extraits de levure, les noix, le chocolat et les produits longuement mûris ou fermentés. Outre les fromages durs ou moisis, cela concerne également les saucisses, la choucroute et les conserves de poisson.

Les fruits tels que les agrumes et la papaye ainsi que les légumes tels que les tomates mûres contiennent également de l’histamine, une amine biogène, et sont donc mieux remplacés par d’autres fruits et légumes. En évitant les aliments mentionnés ci-dessus, on peut profiter de la vie facilement et sans gêne – car le plaisir n’a pas toujours besoin d’histamine !

Quitter la version mobile